Article publié dans 84 LE MAG” du Département de Vaucluse (Eté 2019 n°110) qui confirme la dynamique du projet de déviation de Violès

La déviation d’Orange en bonne voie

Évoqué depuis des décennies, le projet de déviation de la Nationale 7 est redynamisé par le Conseil Départemental qui a accepté d’assumer à la place de l’Etat la maîtrise d’ouvrage de la partie Sud, soit un itinéraire de 3,1 km. Ce tronçon complète la liaison entre la vallée du Rhône et le bassin Vaisonnais et offre aussi une alternative à la traversée de Violès. Cette réalisation comporte deux sections : la première s’étend au Sud-Est d’Orange sur 1,2 km entre la giratoire du Coudoulet sur la RN7 et l’avenue des Crémades, tandis que la seconde crée une liaison de 1,9 km entre cette avenue et la RD975 (route de Camaret). L’aménagement des autres sections complétant la déviation demeure sous la compétence et la programmation de l’État.  Elles prolongeront l’infrastructure entre la RD975 et un futur giratoire à aménager sur la RN7 en limite communale avec Piolenc. Les travaux débuteront en 2021 pour une durée de 4 ans. Ils seront précédés par le déplacement de réseaux à la fin 2020. Le montant des travaux s”élève à 50 M€, dont 5 M€ au titre d’anciens financements et 45 M€ dans le cadre du “Contrat de Plan Etat-Région 2015-2020”, avec une participation du département à hauteur de 42% environ.

#

Les commentaires sont fermés